Get Adobe Flash player

.

Agence promotion des cultures et du voyage

« J’apprécie davantage mon voisin

depuis que je visite son pays » 

 

Tourisme : Amener le secteur à contribuer à 10 % du PIB
 
 
Mise à jour : 01-06-2016
 
Le ministre de l'Aménagement du territoire, du Tourisme et de l'Artisanat, Amar Ghoul, a souligné, lundi à Alger, la nécessité "d'impliquer le tourisme dans le développement de l'économie nationale en dehors des hydrocarbures", précisant que "le principal objectif est d'atteindre 10% du PIB, estimé actuellement à 2,5% seulement. 
Dans son allocution aux travaux de la 2e Rencontre nationale sur la promotion du tourisme, le ministre a affirmé qu'"un important dossier sur les mesures incitatives et les facilités visant à renforcer le tourisme en Algérie est actuellement au niveau du gouvernement pour examen.
 
Des facilités pour l'octroi de visas d'entrée en Algérie 
Parmi ces mesures prévues dans ce dossier "l'amélioration de la qualité des prestations et services, la garantie du transport, de la sécurité et de la santé". Il est également prévu, selon le ministre, "d'accorder des facilités pour l'octroi de visas d'entrée en Algérie aux touristes étrangers, d'assurer les structures d'hébergement conformes aux standards internationaux et d'améliorer le système bancaire et les capacités d'accueil".
 
La priorité a été accordée à l'attraction de touristes de certains pays
M. Ghoul a indiqué que "la priorité a été accordée à l'attraction de touristes de certains pays étrangers, dont le Japon, la Chine, la Russie, la Grande Bretagne, l'Allemagne, la Pologne, le Canada, l'Amérique et certains pays du Golfe".
M. Ghoul a appelé, à cet égard, à "saisir l'occasion du lancement de la saison estivale pour la mise en œuvre du programme de promotion du tourisme, à travers le soutien aux aspects règlementaires et juridiques du secteur, la garantie du bien-être des estivants, la diversification des prestations et des espaces d'accueil au niveau des hôtels et des camps d'été, outre la garantie de la sécurité et des structures sanitaires". Le ministre a insisté sur l'impératif "d'accorder la priorité au tourisme interne, d'ancrer la culture touristique et partant réaliser le développement du pays".
Concernant l'appui à l'investissement touristique, le ministre a rappelé les mesures incitatives et facilitations accordées récemment aux investisseurs pour la réalisation de leurs projets, conformément aux normes en vigueur au niveau international, rappelant les 1 600 projets touristiques en cours de réalisation au niveau national.
M. Ghoul a annoncé les préparatifs pour la réalisation de 100 structures autour de sources thermales, outre la réalisation de plusieurs infrastructures au sud du pays et dans les régions intérieures du pays".
La rencontre a été marquée par l'intervention de plusieurs acteurs du domaine notamment des représentants de tour-opérateurs, de gestionnaires d'hôtels et de syndicats, ainsi que de représentants de plusieurs offices, en vue de mettre en exergue "les principaux problèmes qui entravent la réalisation des objectifs visant l'amélioration des prestations touristiques à travers le pays". 
Les participants ont appelé à la nécessité de "mettre au point une stratégie qui consolide le rôle des agences touristiques pour promouvoir la diversité touristique et attirer les touristes", insistant sur l'amélioration des prestations, la garantie des moyens de transport à des prix compétitifs, la diversification des structures d'hébergement et la révision des prix.
M.N.
 

Journée Tourisme au Maghreb : Quelles alternatives ?

Samedi 14 novembre 2015  14​h30-19H

 

Dans le cadre de la 18ème Semaine de Solidarité Internationale, cette année l'Association APCV propose une rencontre autour du thème du tourisme au Maghreb: Quelles alternatives ?

Programme indicatif* : Films, débats-échanges par pays,

 

Partenariat envisagé :

Les associations  du voyage et les associations de l’immigration :

Invités :

-          Les offices de tourisme du Maroc, de Tunisie,…

-          Les ami-es et originaires du Maghreb

Salle d’accueil de la FTCR

23 rue du Maroc 75019 – Paris. Métro Stalingrad ligne 9

 

Invitation sur inscription : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

​*Programme définitif début novembre sur notre site : www.apcv.org 

 Infoline 06 20 34 00 36   -   06 99 48 69 92

 

 

France-Algérie

1830-1962-2015

Le temps de la réconciliation

 affiche_frdz_2013

Depuis sa création en mars 1991, l’Association de promotion des cultures et du voyage (APCV) a engagé un travail de mémoire notamment sur l’histoire franco-algérienne et tout particulièrement sur la période coloniale dans l’objectif est d’apporter un éclairage,

sans parti pris ni esprit revanchard en direction du public en majorité franco-algérien.

 

Ce travail consiste avant tout à transmettre une histoire partagée sur la colonisation et ses périodes restées occultes comme les événements tragiques de Sétif le 8 mai 1945, date de la libération de la France avec la participation de l’armée d’Afrique dont les soldats algériens engagés aux deux guerres 1914-1918 et 1939-1945 ;

 

A cela s’ajoute le drame des algériens assassinés, jetés à la Seine et blessés, victimes de la répression policière féroce dirigée par le préfet Papon du Gouvernement présidé par le général Charles de Gaulle lors de la manifestation pacifique du 17 octobre 1961 contre le couvre-feu raciste imposé  à l’appel du FLN (Front de Libération Nationale).

 

Ce travail s’est traduit par l’organisation d’expositions, de rencontres-débats, colloques, projection de films, de spectacles, de balades et de voyages sur des lieux de mémoire à Verdun en hommage aux soldats des ex-colonies et au Château d’Ambroise, lieu de détention de l’Emir Abdelkader ennemi et ami de la France en 2008 et Kateb Yacine , citoyen des deux rives en 2009.

 

La loi du 23 février 2005, reconnaissant les bienfaits de la colonisation, a provoquée la guerre des mémoires, même partiellement abrogée suite à la grogne d’une grande partie historiens.


Depuis deux forums avec se sont tenus sur le thème de la réconciliation entre les deux peuples en septembre 2006 et 2012.

Cette série de rencontres mémorielles a permis la co-production d’un film documentaire entre l’APCV et la Cathode et réalisé par Sami Tigharghar avec comme titre :

« Vers la réconciliation,… » 17 mn, un support pour les débats.

Ce film donne la PAROLE aux Algériennes et Algériens à l’occasion de la troisième édition d’un marathon international organisé par l’Agence EVENTOS à Ghardaïa en avril 2012.

Ce film documentaire sur fond de belles photos des villes et du désert du M’Zab a réuni plusieurs témoignages d’hommes et de femmes en majorité d’algériens tout âge des régions d’Algérie sur cette question de la réconciliation.

Rahim Rezigat*ancien militant de la Fédération de France du Front de Libération Nationale (FLN) et ex-détenu dans les camps de détention du Larzac (Aveyron)  et de Thol Bourg-en-Bresse (Ain) pendant la guerre d’Algérie est l’auteur des questions favorisant cette libre parole.

Avec ce film, les deux associations APCV et La CATHODE apportent leur contribution  à la réconciliation entre les deux peuples français et algérien pour une meilleure compréhension mutuelle et par là de meilleurs rapports avec les français et algériens d’origine des deux rives.


*Actuellement président de l’APCV

Ensemble vivons le plaisir

du voyage


ALGERIE-ORANIE : CIRCUIT mémoriel et culturel

NOVEMBRE 2014

Tarifs et dates sur demande

Circuit d'Oranie : 

Oran, Mascara, Tiaret, Frenda, Tlemcen, Sidi Bel-Abbès Sur les traces de l’Emir Abdelkader, Albert Camus, Messali Hadj, Jacques Berque, Marcel Cerdan, Mustapha Ben Brahim, Mohamed Dib, Abdelkader Alloula…

 

Moyen de transport : Bus, taxi,...

 

Programme indicatif (à établir avec nos partenaires)

 Arrivée Oran, Accueil par l’association Bel Horizon, Visite de la ville

 Visites et échanges, rencontre au siège des associations Sidi El Houari, APICO, Association Egalité Femmes-Hommes, la Fondation Abdelkader Alloula et l’institut français, visite de la ville

 Départ pour Mascara, accueil par la Fondation Emir Abdelkader et les associations, Visite de la ville

 Départ pour Frenda, accueil par la Fondation Jacques Berque et les association, visite de la ville

 Arrivée à Tlemcen, accueil par la Fondation Mohamed Dib et les associations

Visite Institut français et de la ville

Départ pour Sidi-Bel-Abbès, ville de garnison pendant la période coloniale, de Marcel Cerdan, champion mondial de boxe,

Mustapha Ben Brahim, poète bèdouin, Slim, bédéiste, le célébre groupe de musique Raïna Raï,... 

Départ Oran-Paris

Il sera proposé la projection du documentaire, 15 mn « Vers la Réconciliation,… » réalisé par Samir Tigharghar, co-production APCV-Cathode (visible sur http://www.regards2banlieue.tv)

Public

- Les acteurs de la mémoire franco-algérienne des deux rives, étudiants en histoire, les membres d’associations intervenants dans ce domaine et particuliers originaires d’Algérie

- Re-Découverte de l'Oranie : l’histoire, le patrimoine et ses cultures plurielles.

*Offre de bienvenue :

    - Un guide touristique de l'Algérie

-Un ouvrage collectif : l'Algérie 1962-1992, édition APCV 1992

Tarif et programme sur demande :

Réservation dés maintenant pour de meilleurs prix

Le billet vol est à prendre par les participant-es

09 53 74 36 82   -   06 20 34 00 36   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Abd el-Kader ben Mohieddine (arabe : عبد القادر بن محي الدين), plus connu comme l'émir Abdelkader, né probablement le 6 septembre 1808 à El Guettana, wilaya de Mascara, Algérie et mort le 26 mai 1883 à Damas (Syrie), est un homme politique et un chef militaire algérien. Il résiste durant quinze ans (1832-1847) au corps expéditionnaire des troupes d'Afrique lors de la conquête de l'Algérie par la France. Il est également un écrivain, poète, philosophe et théologien soufi.

Il est considéré, en Algérie, comme étant à l’origine de l’État algérien moderne et le symbole de la résistance algérienne contre le colonialisme et l'oppression française. En France, il était considéré comme l’« ami des Français » et également comme le « Jugurtha moderne »

Il est grand-croix de la Légion d’honneur et titulaire de l’ordre de Pie IX.


Messali Hadj ou Ahmed Mesli (arabe : مصالي الحاج), né à Tlemcen le 16 mai 1898 et mort à Gouvieux, dans l’Oise, le 3 juin 1974, est un homme politique algérien. Il réclame dès 1927 l'indépendance de l'Algérie. Il est le fondateur du Parti du peuple algérien (PPA), du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) et du Mouvement national algérien (MNA). Messali crée le MNA dans un contexte de lutte fratricide engagée contre le Front de libération nationale (FLN) pour la direction de la révolution algérienne.

 

Mohammed Dib (Tlemcen, 21 juillet 1920 - La Celle Saint-Cloud, 2 mai 2003) est un écrivain algérien de langue française, auteur de romans, de nouvelles, de pièces de théâtre, de contes pour enfants,

et de poésie.

Mohammed Dib a reçu de nombreux prix, notamment le prix Fénéon en 1952, le prix de l'Union des écrivains algériens en 1966, le prix de l'Académie de poésie en 1971, le prix de l'Association des Écrivains de langue française en 1978, le grand prix de la Francophonie de l'Académie française en 1994, attribué pour la première fois à un écrivain maghrébin. Il a obtenu en 1998 le prix Mallarmé pour son recueil de poèmes L'Enfant-jazz.

Écrivant en français, sans complexe et assumant sa double culture.


Jacques Berque, né à Frenda (Algérie) le 4 juin 1910 et mort à Saint-Julien-en-Born (Landes) le 27 juin 1995, est un sociologue et anthropologue orientaliste français. Il est en outre le père d'Augustin Berque, grand géographe, spécialiste du Japon et théoricien du paysage. Le père de Jacques Berque, Augustin1 Berque, après avoir été administrateur en Algérie, finit directeur des Affaires musulmanes et des Territoires du Sud au Gouvernement Général.

Jacques Berque est titulaire de la chaire d'histoire sociale de l'Islam contemporain au Collège de France de 1956 à 1981 et membre de l'Académie de langue arabe du Caire depuis 1989.

Il est l'auteur de nombreuses traductions, appréciées notamment pour la qualité de leur style, dont celle du Coran, et de nombreux ouvrages et essais, notamment "Mémoires des deux rives".

Il décrit l'utopie d'une « Andalousie », c’est-à-dire d'un monde arabe renouvelé, retrouvant à la fois ses racines classiques et sa capacité de faire preuve de tolérance et d'ouverture.

 

Albert Camus

Stèle à la mémoire d'Albert Camus érigée en 1961 et gravée par Louis Bénisti face au mont Chenoua à Tipasa près d'Alger : « Je comprends ici ce qu'on appelle gloire : le droit d'aimer sans mesure. » (extrait de l’essai d’Albert Camus, Noces à Tipaza).

Un siècle après sa naissance, l'auteur de L'Étranger continue de susciter la polémique. Que ce soit à propos de l'hommage qui devrait lui être rendu aujourd'hui, mais aussi au sujet d'une exposition à Aix-en-Provence, ou d'une campagne anti-Camus en Algérie… L'écrivain philosophe présente plus d'aspérités que sa légende ne le laisse penser.

 

Il publie l'Etranger et le Mythe de Sisyphe chez Gallimard . Ces deux livres enflamment les jeunes lecteurs et valent à Albert Camus d'accéder, dès cette année-là, à la notoriété, la Peste, la Chute, l'Homme révolté,...


********************************


France-Algérie : 50 ans

La situation au Sahel n’aura "aucune incidence"

sur le tourisme saharien algérien

 

MOHAMED-AMINE HADJ SAÏD dans un entretien à l’APS

ALGER - Le secrétaire d’Etat chargé du tourisme auprès du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed-Amine Hadj Saïd, a assuré mardi que la situation prévalant dans les pays du Sahel "n’aura aucune incidence sur le tourisme saharien algérien".

"Ce qui se passe dans les pays du Sahel et en dehors des frontières algériennes n’aura aucune incidence sur le tourisme saharien algérien", a indiqué M. Hadj Saïd dans un entretien accordé à l’APS.

M. Hadj Saïd a relevé que l’Algérie, en général, et le sud du pays, en particulier, recèlent des sites touristiques "riches et extraordinaires", précisant qu’il ne fallait pas réduire les destinations touristiques sahariennes uniquement au Hoggar et au Tassili.


Il a mis l’accent sur la nécessité d’encourager et de promouvoir le tourisme national vers la destination du sud du pays, affirmant que "parmi les erreurs commises auparavant, figure l’importance accordée au tourisme étranger au détriment du tourisme national".

Pour le secrétaire d’Etat, le tourisme interne est un "élément de pérennisation" de l’activité touristique durant toute l’année.

Evoquant les problèmes des agences touristiques du sud du pays, M. Hadj Saïd a indiqué que la problématique des dettes se posait toujours, assurant que la tutelle s’était penchée sur ces problèmes en les mettant dans un "cadre adéquat" sur la voie de leur règlement.

*Agence presse service

 

Bonjour,

 

A l’occasion du 50ème anniversaire de la fin des combats le 19 mars 1962

et à l’accession de l’indépendance de l’Algérie le 5 juillet 1962.

L’association APCV, dans le cadre de son projet

 « Caravane de l’Amitié Franco-Algérienne » entend développer ses voyages

culturels favorisant des PASSERELLES de dialogues

vers la RECONCILIATION  entre nos deux peuples.



Circuits Algérie

Re-Découverte-Retrouvailles des lieux de mémoires et culturels

Circuit algérois, constantinois, Kabylie, Sétif, M'zab-Ghardaïa, Tamanrasset-Djanet, Oranie
 voyage réalisé :  Oran


ORAN : VACANCES CULTURELLES


*Aprés le voyage solidaire dans le cadre du Forum Social Mondial à Tunis du 26 au 30 mars 2013

L’association APCV propose une quinzaine culturelle et touristique à ORAN pour la clôture des 50 ans de l'Indépendance de l’Algérie en trois formules :

Formule 1 : 21 au 30 juin
- Village culturel et touristique

Programme indicatif :
- Expositions et artisanat
- Projections de films sur la guerre d'Algérie, sur le tourisme,..
- Caravane culturelle
- Portes ouvertes sur les monuments, sites historiques et touristiques avec visite guidée
- Gastronomie plats et gâteaux algériens
- Grand défilé de costumes traditionnels
- Grand concert non stop avec feu d'artifice avec la participation des grandes stars de la chanson algérienne et mondiale.
 
...Du soleil, la mer bleue et la pêcherie d'Oran


Formule 2 : 30 juin au 7 juillet
- Festival des musiques du monde les 2,3, et 4 juillet
 
Le Salon International des Musiques du Monde "Asswate" est un salon grand public mais aussi un réseau d’échanges pour les professionnels et les artistes, dédié à la musique, à ses acteurs, à son industrie.
La démarche du Salon International des Musiques du Monde "Asswate" consiste à réunir en un seul lieu tous les acteurs (nationaux et internationaux) du monde de la musique et du spectacle :
•    musiciens professionnels et amateurs
•    luthiers
•    éditeurs
•    producteurs
•    entreprises de l'évènementiel
•    fabricants (ou leurs représentants) d'équipements techniques (son, lumière, scénographie, amplificateur, pédales d'effets, cordes...)
•    maisons de disques
Le Salon propose un florilège d'instruments acoustiques et électriques, modernes et traditionnels, de même que tout l'équipement technique, logistique et scénographique lié à la pratique de la musique et du spectacle.
Un parcours de découverte d'équipements, d'information, d'initiation pour le public algérien avec des journées professionnelles dans des espaces dédiés à cet effet.


Formule 3 : 21 juin au 6 juillet
Village culturel et touristique
Festival des musiques du monde les 2,3, et 4 juillet
Et la fête de l’indépendance le 5 juillet
...Du soleil, la mer bleue et la pêcherie d'Oran

Programme, tarif sur demande par mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.     
INFO : 00 33 (0)9 53 74 36 82   -  00 33 (0)6 20 34 00 36

******************************************************
Notre association vit et perdure grâce à la fréquentation

de nos activités par ses adhérents, usagers, sympathisants et partenaires.

Bulletin d'adhésion à télécharger sur notre site : www.apcv.org

Cliquez ici pour télécharger le bulletin de réservation

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Association APCV* 20 ans déjà !
Agence de Promotion des Cultures et du Voyage
111 rue Danielle Casanova 93200 Saint-Denis
 
Tél : 09 50 71 45 85              Mobile : 06 20 34 00 36   
www.apcv.org           Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

*L'association APCV, créee en mars 1991, n'est pas une agence de voyage mais elle organise des voyages pour favoriser les rencontres

avec les acteurs du dialogue des cultures et du développement local.   Voir notre concept sur notre site : www.apcv.org
 
Notre devise " J'apprécie davantage mon voisin depuis que je m'intéresse à sa culture"




Identification



Calendrier

Novembre 2017
D L Ma Me J V S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Flux RSS

Aucun URL de fil RSS fourni